Dans les secrets de la Mer Rouge

Le convoyage de Nizwa de Dubai à Port Louis Napoléon en France a été une véritable aventure humaine !

Le projet


Dans les Secrets de la Mer Rouge est le nom du projet qui avait pour but le convoyage à la voile de Nizwa entre Dubaï et la France. Cela a été une véritable aventure maritime, le bateau traversant des zones de navigations complexes, notamment en mer Rouge. C’est aussi un événement à forte connotation historique et culturelle pour deux raisons :

Nizwa est un gréement identique à ceux qu’Henry de Monfreid utilisa dans la plupart de ses récits. Seul son bateau l’Altair qu’il utilise à partir de 1921 est un gréement de type Goélette. L’équipage de Nizwa est donc soumis aux mêmes contraintes de navigation que peu apporter ce gréement typique de l’océan Indien et Mer Rouge.

Deux livres ont été nuit et jour sur la table à cartes de Nizwa :

Table à cartes avec livres de Monfreid

Le périple

Parcours de Nizwa

Janvier 2008 – Avril 2008  : Dubai > Hurgada

L’équipage est parti le 21 janvier 2008 à 23h d’Ajman pour rejoindre la France.

Grâce a son faible tirant d’eau (1,5m seulement), Nizwa a la possibilité de naviguer dans des eaux de faible profondeur tel que le faisait Henry de Monfreid.  

Le programme de navigation a bien  entendu été soumis aux contraintes météorologiques, cependant il a été inspirée étroitement de la route décrite dans les « Secrets de la mer Rouge », ainsi que les Journaux de Bord de Henry de Monfreid.

Vous trouverez ci-dessous la liste des mouillages effectués.

Liste des mouillages

1 – Oman – Kumzar (Musandam)
2 – Oman – Muscat
3 – Oman – Bandar Khayran
4 – Oman – Sur (Chantier de construction de Nizwa)
5 – Oman – Ras al Haad
6 – Oman – Al Askharah (village de Suwalim, ancien propriétaire de Nizwa)
7 – Oman – Ras Jibsh
8 – Oman – Masirah, Ras Abu Rasas
9 – Yemen – Aden
10 – Djibouti – Ile Mascali (carénage effectué)
11 – Djibouti – Ras Eiro
12 – Djibouti – Ghoubbet Kharab – Baie de l’étoile
13 – Djibouti – Ghoubbet Kharab – Grande Ile du diable
14 – Djibouti – Tadjoura
15 – Djibouti – Khor Ansalli
16 – Djibouti – Obock
17 – Djibouti – 7 freres Ile Rhounda dabbi
18 – Yemen – Mocka
19 – Yemen – Ile Hanish al Kubra
20 – Erythrée – Beira isole – Ile Seil Abullen
21 – Erythrée – Mersa Dudo
22 – Erythrée – Anfile Bay
23 – Erythrée – Howakil Ile Adjuz
24 – Erythrée – Ile Shumma
25 – Erythrée – Massawa
26 – Erythrée – Harat Sheikh El Abu
27 – Erythrée – Difnein
28 – Soudan – Gazirat Iri
29 – Soudan – Khor Kowarat Ile Bahdur
30 – Soudan – Khor Kowarat Ile Shatirah
31 – Soudan – Ile Tala Tala Saquir
32 – Soudan – Ile Dhanab el Qirsh
33 – Soudan – Suwakin
34 – Soudan – Phare de Sanganeb (récif corallien)
35 – Soudan – Shaab Rumi (récif corallien)
36 – Soudan – Khor Arakayai
37 – Soudan – Iles Juzur Telat
38 – Soudan – Qita El Banna (récif corallien)
39 – Soudan – Angarosh (récif corallien)
40 – Soudan – Marsa Shinab
41 – Soudan – Marsa Halaka
42 – Soudan – Marsa Hamsiat
43 – Soudan – Marsa Marob
44 – Soudan – Marsa Umbeila
45 – Egypte – Port Ghalib (Marsa moubarak)
46 – Egypte – Al Quseir
47 – Egypte – Safaga
48 – Egypte – Marsa abu Makhadik
49 – Egypte – Shaab Ngoura (récif corallien)
50 – Egypte – Marina Abydos
51 – Egypte – Marina de Hurghada, pause du projet.

Naviguer avec un tel boutre nécessite forcément une équipe. Celui-ci était composé des 6 membres suivants  ainsi que des membres de l’association  à terre.

Jocelyn PIERRE

Chef de Bord
Jocelyn Pierre

Simon

Second
Simon Morinière

Vincent

Équipier et Réalisateur
Vincent Dumésnil

portrait_pascal

Équipier
Pascal Hennequin

Juliette

Équipière
Juliette Vivier

Philippe

Équipier
Philippe Honoré

Après 3500 milles parcourus pleine d’aventure, il a été décidé le 23 avril 2008 d’effectuer une pause en Egypte à l’entrée du Golf de Suez. Le boutre Nizwa s’est alors abrité dans la marina d’Hurgada pour quelques temps…

 

Avril 2008- Juillet 2012 : Hurgada

Nizwa est resté dans la Marina d’hurgada pour une pause méritée d’avril 2008 au 29 juillet 2012, date de son départ pour rejoindre la France.

Juillet / Août 2012 : Hurgada > Port-Saint-Louis-du-Rhône

Après quelques 8000 milles (env. 15000km) de navigation depuis Dubaï, dont la majeure partie dans le sillage de Henry de Monfreid dans le golfe d’Aden et en mer rouge, Nizwa a touché la France à Port saint Louis du Rhône le 28 août 2012.

Nizwa a été Francisé dans la foulée, les services douanier Français faisant preuve de coopération compte tenu de l’unicité du projet. Nizwa est en effet le premier boutre à arriver en France par voie maritime. Il a pu être importé après certaines vérifications et bénéficie de l’article ‘’conditions exceptionnelles’’.

Le documentaire

DVD, Nizwa dans le sillage de Henry de MontfreidRetrouvez en DVD, Nizwa, dans le sillage de Henry de Monfreid, le documentaire de 52 min tourné durant ce périple par Vincent Dumésnil, réalisateur et équiper. Le DVD est disponible  aux éditions L’Harmattan.

Le documentaire produit en Haute définition a été projeté lors de différents festivals et diffusé à plusieurs reprises sur TV5 monde et Planète Thalassa.

Commander le DVD – Nizwa, dans le sillage de Henry de Monfreid