Ça y est nous sommes à Obock depuis hier soir. Cela a bcp changé depuis que Simon est passe il y a 10 ans. Il y a des américains (militaires) qui font des travaux, ils construisent un port pour y faire une petite base militaire. Ils ont des grillages autour de leur chantier et ont des sentinelles armees pour garder les travailleurs. Nous avons rencontre un Français qui fait partie de la maitrise du chantier et apparemment la population locale s’est soulevée car ils n’avaient pas de travail et n’aimaient pas la présence des américains.

Bref l’ambiance est assez spéciale car la population est très pauvre. Ils ne vivent apparemment que grâce a l’Unicef que l’on voit dans les rues. Les histoires sont pas claires, certains nous disent qu’ils y a des réfugiés d’Érythrée, d’autres de Somalie. On sent bien que ca ne tourne pas rond…

La population est assez accueillante et elle ne s’occupe pas trop de nous.

Niveau programme, nous louons un 4×4 avec chauffeur demain pour aller au lac d’Assal. C’est proche de Goubet, c’est sympa a voir : la mer s’est refermée et du coup, le niveau de ce lac sale est 150m sous la mer et une partie est toute blanche de sel. C’est une opportunité à saisir. Nous ne sommes pas loin.

Jeudi très tôt (1h du mat) nous devrions quitter Obock pour passer Bab el Mandeb. Ceci est du aux marées. Nous devons chopper les bons courants. Le prochain mouillage sera peut être dans le chennal de Rubbatino à côté de Assab ou Dumeira ou Mocka (Yemen) cela dépendra de la navigation.

J’ai regarde la meteo ce soir, le vent sera portant.

Comments


Add Comment