Plusieurs éléments ont retardé notre départ prévu initialement le 11 janvier.

Celui-ci s’annonce très certainement vers le 15 ou 16 janvier depuis le port d’Ajman et non celui de Dubaï.

En effet, Dubaï est en état de siège suite à la visite du président américain prévue le 14 janvier. Sa Creek – un véritable port intérieur – a été littéralement vidée de ses boutres où, d’habitude, ils sont présents par centaine, afin d’assurer la sécurité de la visite officielle du président béligérant. Nombre de ces boutres sont d’origine iranienne…
Du coup, Nizwa est en attente à Ajman, ville-émirat située à une vingtaine de km de Dubaï.

L’acte de francisation toujours en attente depuis novembre …

Celui-ci est en attente depuis le mois de novembre auprès du consulat français de Dubaï et conditionne toujours notre départ !

Comments


Add Comment