Après quelques 8000 milles (env. 15000km) de navigation depuis Dubaï, dont la majeure partie dans le sillage de Henry de Monfreid dans le golfe d’Aden et en mer rouge, Nizwa a touché la métropole à Port saint Louis du Rhône le 28 aout 2012. Nous tenons à remercier vivement tous les membres d’équipage ainsi que nos partenaires qui nous ont soutenus lors de ce projet. Nos remerciements vont également pour les personnes qui nous ont suivis et apporté leur soutien moral et financier afin que cette aventure puisse se réaliser. Nous tenons également à souligner que ANP Marseille est la seule assurance qui ai accepté de nous assurer en RC pour cette navigation. C’ était bien sur une condition sine qua non pour que ce projet se réalise. Merci !

Les services douanier Français ont également fait preuve de coopération compte tenu de l’unicité du projet. Nizwa est en effet le premier boutre à arriver en France par voie maritime. Il a pu être importé après certaines vérifications et bénéficie de l’article ‘’conditions exceptionnelles’’. Les douanes ont fait appel à un chien pour l’inspection au cas où nous aurions récupéré du hachich sur les traces de Henry de Monfreid ! Grâce à la multitude de papiers qui ont suivis le bateau depuis son chantier de construction dans le sultanat d’Oman et lors de sa rénovation dans les Emirats arabes unis, il a pu finalement être francisé à Marseille.  A ce sujet, nous remercions également l’association ATM (Avenir Tradition Marine – http://www.atm-fr.org  et son président pour le coup de main.

Vincent a concrétisé son projet de film de grande qualité sur l’aventure avec un parallèle sur Henry de Monfreid. Le 52mn produit en Haute définition a été projeté lors de festivals et diffusé à plusieurs reprises sur TV5 monde et Planète Thalassa. Bravo !

Comments


Add Comment